dimanche 26 avril 2009

Rapport caché sur les cymodocees

Le Gouvernement canarien se trouve de nouveau impliqué dans un nouveau scandale relatif aux cymodocees (ou sebadales) et le port de Granadilla, un rapport de 2008 mettant en cause les infrastructures de Granadilla aurait été caché.

C'est le collectif Ben MAGEC qui vient de sortir de l'ombre ce rapport de janvier 2008 de l'Institut Canarien des Sciences Marines qui indique "la disparition d'une grande partie des cymodocées de la zone de Granadilla à cause de la construction du port. Cette disparition pourrait porter gravement préjudice à la population de cette algue aux Canaries".
"Ceci est prouvé par les analyses qui montrent que Granadilla joue un rôle clé dans les processus d'évolution du systéme sous-marin".
La disparition des cymodocées de Granadilla mènerait alors à un isolement génétique des espèces

Aucun commentaire: