vendredi 14 octobre 2011

Histoire sans morale ...

Une Française a avoué avoir enterré en 2007 le cadavre de sa mère âgée, dans le jardin de la maison qu'elles partageaient sur l'archipel espagnol des Canaries, pour continuer à toucher sa retraite, a indiqué vendredi la Garde Civile.
«Prise de remords», Marie-Claire J. s'est volontairement présentée devant un juge de l'île de Tenerife le 26 septembre pour confesser qu'elle cachait la dépouille de sa mère, décédée à près de 90 ans de causes naturelles, dans sa propriété d'Adeje, une ville de l'île appréciée des touristes étrangers, a expliqué un porte-parole de la Garde Civile.
«Elle a confié que le mobile pouvait être de continuer à toucher la retraite de sa mère que payait le gouvernement français», a-t-il précisé.
Lire la suite sur Le Parisien

Aucun commentaire: