jeudi 18 février 2010

Retour à la normal pour l'electricité, l'alerte orange maintenue durant la nuit

Selon le journal en ligne Canarias 24 Horas, une des principales causes de la coupure de courant de ce 18 février est du à un endommagement par la tempête de la centrale ENDESA UNELCO de Las Caletillas (municipalité de Candelaria). 

Une partie du toit a été emdommagée par le vent et est tombée sur les turbines de la centrale ce qui a entraîné un court circuit, cause de la panne électrique sur l'île de Tenerife.
Les techniciens ont tenté de demmarer les groupes electrogenes de secours... sans succés.

Parallélement, la centrale de Granadilla n'a pu assurer à elle seule la couverture electrique de l'île suite à la deffaillance de Las Caletillas.... l'île entière a alors été privée d electricite.


La panne generale est survenue a partir de 12h05.... en plein milieu de l alerte meteo orange pour cause de vents forts (vitesse supérieure à 120 km/h).
A 19h00 locale, c'est 87% de la population qui a retrouvé l'électricité.

Source : Canarias24horas

Aucun commentaire: