mardi 14 août 2012

Des sites naturels ravagés aux Canaries

En tout, plus de 4500 personnes ont dû quitter leurs maisons sur les îles de Tenerife et de La Gomera. Dans la nuit de dimanche à lundi, les services de protection civile espagnols ont procédé à l'évacuation par mer de près de 1000 personnes sur les 3000 qui avaient été rassemblées dans le port de Valle Gran Rey, dans l'ouest de La Gomera.

Parmi les incendies d'envergure qui touchent le pays – en Galice, en Castille, en Andalousie, dans la Communauté de Valence et aux Canaries – plusieurs ont ravagé des espaces naturels protégés. C'est notamment le cas de celui de La Gomera, où se trouve le Parc national de Garajonay. Lire l'intégralité de l'article sur Le Monde

Aucun commentaire: