mercredi 25 juillet 2012

Incendie de Tenerife : 2% du patrimoine parti en fumée

Sur les 2.200 hectares brûlés ce mois de juillet 2012, 1.200 sont des zones de buissons et 1.000 de la pinéde, soit 2% de la zone de pins canariens de l'île.

En fait ce sont 6.500 hectares qui ont été affectés par l'incendie, mais 4.300 (dont 3.00 de pins) ont pu être sauvé et n'ont pas brûlés.
Concernant les zones brûlés et plus particulièrement les 1.000 hectares de pins, ils devraient repousser grâce à leur grande capacité de régénération.

Le coût de l'incendie est lui estié à 1,8 millions d'euros... le feu ayant affecté sentiers, cultures et pistes.

Pour en savoir plus sur la résistance au feu du pin canarien lire sur Vida de Sol : pin canarien, un pacte avec le feu

Aucun commentaire: